L’appel d’urgence des indépendants de la culture à l’Europe

VICENÇ BATALLA. La culture c’est la grande oubliée de la crise du coronavirus en Europe. Dans le nouvel instrument de relance européenne pour faire face aux ravages de la pandémie, Next Generation EU, il n’est écrit nulle part le mot culture et on ne sait pas si des aides directes seront accordées au secteur. Comme un moindre … Lire la suiteL’appel d’urgence des indépendants de la culture à l’Europe

Un Festival de Cannes 2020 sous étiquette

VICENÇ BATALLA. En manque de festival à La Croisette à cause du coronavirus, les responsables de l’événement du cinéma d’auteur de référence dans le monde ont fait connaître la sélection d’environ d’une demi-centaine de films qu’ils avaient choisis pour sa 73 édition en mai. Sous l’étiquette Sélection officiel du Festival de Cannes, les long-métrages sortiront dans … Lire la suiteUn Festival de Cannes 2020 sous étiquette

La culture, la quarantaine et l’estocade

VICENÇ BATALLA. Parmi les prochains rendez-vous auxquels nous devions assister en tant que parisBCN, il y avait les Rencontres de Toulouse Cinélatino la deuxième quinzaine de mars. Sûrement, le rencontre de référence pour le cinéma latino-américain en Europe où pas seulement sont présentés des films sinon qu’on cherche financement pour de nouveaux projets au milieu … Lire la suiteLa culture, la quarantaine et l’estocade

‘Les misérables’ s’impose et Polanski gagne la mise en scène pour ‘J’accuse’ aux Lumières 2020

VICENÇ BATALLA. Le film de Ladj Ly Les misérables, qui narre comme un thriller la tension entre la population et les policiers à la banlieue de Paris, a été le grand vainqueur des prix Lumières 2020 de la presse internationale en France avec trois récompenses dont celle du meilleur long-métrage. Cette domination n’a été rompue que … Lire la suite‘Les misérables’ s’impose et Polanski gagne la mise en scène pour ‘J’accuse’ aux Lumières 2020

Bertrand Tavernier: “On assiste au retour de la liste noire, avec le politiquement correct”

VICENÇ BATALLA. La figure longiligne, imposante et chaleureuse de Bertrand Tavernier me reçoit dans les coulisses du village du Festival Lumière, installé dans les jardins à côté Le Hangar du Premier-Film. On a au maximum une demi-heure, et on doit aborder les milles pages de la nouvelle version du livre Amis américains. Entretiens avec les … Lire la suiteBertrand Tavernier: “On assiste au retour de la liste noire, avec le politiquement correct”